Tout savoir sur la transition écologique dans l'impression

vendredi 2 décembre 2022

Qu’est-ce que la transition écologique ?

La transition écologique vise à mettre en place un nouveau modèle économique et social – un modèle de développement durable, de manière à répondre aux enjeux écologiques et environnementaux actuels : ceux de changement climatique, de la rareté des ressources, la perte accélérée de la biodiversité et la multiplication des risques sanitaires environnementaux.

Ce concept intègre une transition énergétique et cherche à redéfinir les processus de production et de travail, afin de les rendre plus écologiques. La transformation du système énergétique actuel permettrait également de diminuer son impact environnemental. Le but est donc de repenser notre société et son action pour mieux répondre aux grands enjeux environnementaux.

La transition écologique est une période d’adaptation permettant de mettre en place les nouveaux schémas énergétiques. Ces schémas privilégient les ressources renouvelables, contrairement au système actuel, se reposant sur les énergies fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon…).

La transition écologique vise également la diminution de la consommation énergétique en limitant le gaspillage et sensibilisant la société sur ce point.

Les objectifs de la transition écologique en France

Le défi énergétique concernant l’ensemble de la planète se concrétise en France par la promulgation de la loi n° 2015-922. Mise en vigueur depuis le 17 août 2015, celle-ci désigne 9 objectifs à atteindre pour réussir la réalisation de la transition écologique, renforcer l’indépendance énergétique de la France et sa compétitivité économique, préserver la santé publique, protéger l’environnement et mettre en place des moyens solides pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les 9 objectifs visés par la loi n° 2015-922 sont :

  1. Réduire les émissions de gaz à effet de serre : de 40% en 2030, de 75% en 2050
  2. Réduire la consommation énergétique : de 20% en 2030, de 50% en 2050
  3. Réduire la consommation énergétique primaire des énergies fossiles : de 30% en 2030
  4. Augmenter la part des énergies renouvelables dans notre consommation énergétique : 23% d’énergies renouvelables en 2020, 32% d’énergies renouvelables en 2030
  5. Réduire la part de nucléaire dans la production d’électricité : 50% max d’électricité nucléaire en 2025
  6. Réduire la mortalité due à la pollution atmosphérique : de 50% en 2020
  7. Disposer d’un parc immobilier aux normes BBC (bâtiment basse consommation) ou assimilées : de 100% en 2050, grâce à un rythme de 50 000 rénovations énergétiques par an
  8. Obtenir l’autonomie énergétique dans les départements d’outre-mer : 50% d’énergies renouvelables en 2020, 100% d’énergies renouvelables en 2030
  9. Augmenter la qualité de chaleur et de froid renouvelables et de récupération véhiculée par les réseaux : 5 fois plus en 2030

Les apports de la transition écologique

Avec le temps, les risques environnementaux deviennent de plus en plus graves. On entend de nombreux alertes sur les dangers de dérèglement climatique sur l’écosystème, les changements brusques de la météo, la qualité et la quantité des ressources, la santé publique ou encore la croissance économique.

La transition écologique est un concept complexe, opérant à tous les niveaux pour apporter une solution aux menaces du modèle économique et social obsolète et épuisant pour notre environnement.

Elle agit ainsi sur des différents leviers pour :

  • Lutter contre le réchauffement climatique : la transition écologique vise à réduire les émissions des gaz à effet de serre (CO2 principalement), qui est une cause majeure du réchauffement climatique et de la transformation des écosystèmes atmosphériques. Elle privilégie un modèle de production électrique exploitant les énergies renouvelables solaire, éolienne et hydraulique.
  • Réduire la pollution et la consommation de ressources : la consommation d’énergie produit plusieurs types de polluants comme les particules fines ou le méthane. Les systèmes de production d’énergie actuels consomment également énormément de ressources, notamment l’eau. Il est possible de diminuer cette pollution en changeant la façon de produire et de consommer.
  • Améliorer la santé de la population : la pollution de l’air affecte directement la santé pulmonaire et touche particulièrement les populations fragiles. En la réduisant, la transition écologique permet d’améliorer sensiblement la santé publique.
  • Réduire la production des déchets : la réduction des déchets permet de protéger l’environnement, mais également de produire de l’électricité, de la chaleur ou de l’énergie (utilisation dans le compost ou dans la méthanisation).
  • Lancer des bases pour une croissance verte : les énergies fossiles sont de plus en plus coûteuses et difficiles à exploiter en raison de l’épuisement de leurs réserves. La transition écologique met un accent sur le développement des énergies renouvelables par la création d’emplois dans des secteurs nouveaux des nouvelles technologies durables. Elle induit alors une tournure vers la croissance et l’économie verte.
  • Lutter contre la précarité énergétique : de plus en plus de Français se retrouvent aujourd’hui en situation de précarité énergétique. On estime que 7,5 millions de ménages ont des dépenses énergétiques supérieures à 10% de leurs revenus (chauffage, eau, transport…). Il est possible de lutter contre cette précarité, notamment à travers la rénovation thermique du parc immobilier, qui permet d’améliorer les performances énergétiques des logements et d’assurer un bon niveau de confort tout en diminuant les dépenses liées à la consommation d’énergie.

Transition écologique et l’industrie de l’impression

De nombreuses entreprises deviennent de plus en plus soucieuses de réduire leur impact sur la planète et l’environnement. Elles sont de plus en plus réceptives au développement durable, à la démarche RSE et à la réduction des déchets.

Rien de différents dans le secteur d’impression où la responsabilité sociétale des entreprises a ouvert le débat depuis plusieurs années. Les imprimeurs s’adaptent à l’évolution des procédés industriels afin de fournir des services respectant l’environnement. Ils proposent des alternatives plus écologiques aux méthodes d’impressions standards et continuent d’innover pour des résultats toujours meilleures encres végétales, vernis acryliques, etc.

Mignotgraphie, spécialiste d’impression grand format, propose des solutions d’impression dans le respect de la transition écologique. Son service évolue constamment, afin de fournir les prestations au respect de l’écologie et conformes aux RSE et les législations environnementales.

Mignotgraphie

Mignotgraphie
Zone Industrielle
25320 CHEMAUDIN, FRANCE
FR
+33 3 81 48 36 15
contact@mignotgraphie.fr